Archives pour la catégorie écriture

[Challenge] 6 Word Story : Accomplishment

Sometimes Stellar suggests that we write stories about accomplishment this week, with a spin : use only 6 words.

Being in the middle of many activities and in list frenzy, the story instantly popped in my mind (which does not happen very often !).

I crossed my last « To Do »

 

If you are interested in this Challenge, or would like to participate, visit Sometimes Stellar Storyteller where you’ll find this creative challenge and many stories by Nicola Auckland.

[Writing 101] John Dufresne : How to write a story

Todays writing 101assignment requires us to work with a quote block. I chose a quote from Julian Dufresne, extracted from the TEDx presentation below.

« The writer is the one
who is not stopped
nor phased by failure,
and that makes you fearless »

He talks about what path a writer does down (flash clue : not the easy one) and gives a compelling example of how to create a story.

This video usually helps me when I’m stuck in the middle of the plotting process. I hope it will help you too.

Blogging 201 : 3 goals

Our first task of the day is to define 3 blogging goals to keep focussed and improve our blogging practice.

So, here are my goals, plain, simple, mesurable so, you’ll be able to keep me accountable if I don’t achieve them.

  • Establish a blogging calendar till the end of the year and stick to it.
  • Write november posts in advance in order to keep my blog alive while I’ll be doing NaNoWriMo.
  • Connect to a larger base of readers (break the average 100 views/day)

And , just out of curiosity, do you guys have any blogging goal ? what are they ?

Tuesday top 4 : création de personnages et secrets

Désolée de poster ce top 4 en retard, mais le voilà enfin rempli de passion, de conflit et de choix déterminants pour le reste de la vie :)

———————————————————————————-

J’ai décidé d’explorer dans ce top 4 un élément de la création de personnage : le secret. C’est aussi une publication dans le cadre de writing 101.

L’une des motivations les plus puissantes d’un personnage est de garder un secret, que ce soit le centre de l’histoire ou un moyen utilisé par le personnage lui-même pour atteindre son but. Le secrets sont intéressants car ils exacerbent les conflits intérieurs et forcent en général votre personnage à faire des choix.

 

supermanL’identité secrète : Votre personnage cache qui il est ou qui il est vraiment. C’est un outil puissant pour créer du conflit dans votre histoire et faire grimper la tension entre les différents personnages. Il y a de grandes chances que votre personnages soit obligé de faire des sacrifices pour protéger son identité secrète. Ace moment, la tension de l’histoire augmentera encore d’un cran.

Les exemples parfaits ? Les super-héros : Superman, Batman, Wonder woman, Arrow.

Il y a aussi Tris dans Divergente.

La page de wikipedia en anglais sur l’identité secrète.

 

Mr-Rochester-Jane-Eyre-2011-michael-fassbender-25910700-1920-1040Passé secret : Votre personnage cache des choses qui se sont déroulées dans son passé. Enfance malheureuse, affaires de familles troublées et troublantes, choses qu’il a faites dans le passé. Tout a le potentiel de revenir dans sa vie comme un boomerang et de chambouler ses plans.

L’histoire sera portée par les oppositions crées par les révélations, la manière du personnage de les gérer et de s’en sortir.

Exemples : Comte de Monte Cristo , Jean Valjean dans  Les Misérables, Jane Eyre and Mr Rochester.

There you’ll find a list of characters with secret pasts.

 

jeaninmatthewsPlans secret :  votre personnage se comporte d’une certaine façon mais son but ultime est différent de ce qu’il affiche. C’est un outil accrocheur pour un revirement dans votre histoire. Là encore, la révélation sert de détonateur.

Exemples : Trône de fer, Snape dans Harry Potter, Jeanine Matthews dans Divergente.

 

scarlettAmour secret : Votre personnage en aime un autre en secret, a une relation secrète ou une histoire adultère. Le sentiment amoureux entraine souvent un clash entre deux réalités : celle quotidienne de votre personnage,et celle protégée et idéalisée qu’il a construite autour de son histoire d’amour. Ajoutez un pincée d’amour interdit et vous tiendrez une histoire explosive entre les main.

Exemples : Scarlett O’Hara’s marriage falls apart when Rhett Buttler finds out she still fancies Ashley Wilkes, Samwise Gamegie’s love for Rosie, László Almásy et Katherine Clifton dans Le Patient Anglais.

Tuesday top 4 : Character Crafting and secrets

I’m really sorry this week’s top 4 is late but here it is, bursting with passion, conflict and life altering choices to be made. 🙂

———————————————————————————-

I chose to write this top 4 around one motivation you can give to a character in response to today’s assignment in writing 101. One of the most powerful motivation for a character is to keep a secret, whether this secret is the pretext of the novel or just a tool the character is using to achieve his goal. Secrets are interesting because it raises many internal conflict and usually forces your character to make choices

 

supermanSecret identity: Your character hides who or what he really is. That’s a powerful tool for conflict crafting and building up tension in your story. It’s likely your main character will have to make sacrifices to protect his secret Identity. And your story tension will raise.

The perfect example ? Super heroes : Batman, Superman, Wonder Woman, Arrow…

You’ve got Tris also from Divergent.

The secret identity discussed on wikipedia

 

Mr-Rochester-Jane-Eyre-2011-michael-fassbender-25910700-1920-1040Secret past : Your character hides facts of his past. Unhappy childhood or troubled family matters, things done in the past acting like a boomerang in his life and messes up his plans. Your story will benefit from the conflict and how the characters deals with it, then gets out of trouble.

Examples : The count of Monte Christo, Jean Valjean in Les Misérables, Jane Eyre and Mr Rochester.

There you’ll find a list of characters with secret pasts.

 

jeaninmatthewsSecret agenda : Your character is acting a certain way but his goal is different than what he pretends. It is one of the greatest tool for a gripping plot twist.
Examples : Game of thrones, Snape in Harry Potter, Jeanine Matthews in Divergent

 

scarlettSecret love : Your character secretly loves someone, or has a secret relationship or a secret extra-marital affair. The involvement of the love feeling in a secret generally causes a clash of realities. The daily life of your character and the idealized closeted life he has created about love. Mix it with a pinch of forbidden love, you’ve got an explosive story between your hands.
Examples : Scarlett O’Hara’s marriage falls apart when Rhett Buttler finds out she still fancies Ashley Wilkes, Samwise Gamegie’s love for Rosie,

Writing 101 : Things I like, Things I’ve learned, Things I wish

Today’s assignment for writing 101 was to make 3 lists : the things we like, the things we’ve learned, the things we wish.

Here are my lists, written without any importance order in mind.

 

Things I like

 

  1. My ergonomic pillow. It was a revolution for may sleep. My husband calls it the brick.
  2. Cook for my family and friends.
  3. A very cool mojito with a lot of cholate-mint and lime, sans alcohol.
  4. The jubilation of writing
  5. Write in different and unusual places. This summer only : a farm, a cabin in the mountain, a small sea city.
  6. My current computer.
  7. Compassion.It’s the key to a better world.
  8. read on my kindle in the dark.The word comes down to the book and myself.
  9. Travel and know I’ll discover a brand new universe.
  10. Ask questions, a lots of questions, always learn about people, their story, their loves, their fights.

 

Things I’ve learned

  1. Listen before talking
  2. Help other, solidarity is essential
  3. Transform negative emotions into something constructive and positive
  4. use my emotions to write
  5. Focus on something and not getting disturbed my exterior events.
  6. Never let go. Keep working to realize your dream.
  7. Believe in myself. it took a lot of time and work.
  8. Not being afraid of being wrong. Mistakes are always an opportunity to learn
  9. Preserve myself from negativity of others and always promote optimism.
  10. Brain is the new sexy (Irene Adler said it, Aaron Sorkin too).

 

Things I wish

  1. Peace in the world, seriously. End of slavery and slaughter of masses by a few minorities, really. Every child should be able to go to sleep safe.
  2. Properly earn my living with my writing
  3. Open a center for writers. Offer residences and training programs. The residence laureates would be the students mentors.
  4. See my child thrive and shine on the world around her.
  5. Raise my child in a way that allows her to express her full potential and be whoever she wants to be
  6. See my friends and family happy
  7. Bring joy and warmth in the life of people I meet everyday.
  8. Be a promoter of education and instruction of girls and women.
  9. See human race learn from its own mistakes.
  10. Finally see sherlock’s season 4

Let’s finish the article on a light tune :

Writing 101 : 3 listes : ce que j’aime, ce que j’ai appris, ce que je souhaite

La consigne de la journée de Writing 101 était de dresser 3 listes : les choses que nous aimons, les choses que nous avons apprises, les choses que nous souhaitons.

Voici mes listes, rédigées sans ordre d’importance.

Les choses que j’aime

  1. Mon oreiller ergonomique. Il a révolutionné mon sommeil. Mon mari l’appelle la brique.
  2. Cuisiner pour ma famille et mes amis.
  3. Un mojito très frais avec beaucoup de menthe-chocolat et de citron vert, sans alcool.
  4. La jubilation de l’écriture
  5. Ecrire dans des endroits différents et insolites. Rien que cet été : une exploitation agricole, un châlet, une petite ville portuaire…
  6. Mon ordinateur actuel.
  7. La compassion. 
  8. Lire sur mon kindle dans le noir. Le monde se réduit alors au livre et à moi-même.
  9. Voyager et savoir que je vais découvrir un univers nouveaux.
  10. Poser des questions, des tas de questions, apprendre sans cesse à propos des gens de leur histoire, de leurs amours, de leur combats.

Les choses que j’ai apprises

  1. Ecouter avant de parler.
  2. Aider les autres, la solidarité est essentielle.
  3. Transformer les émotions négatives en quelque chose de positif et de constructif.
  4. Utiliser mes émotions pour écrire.
  5. Focaliser sur un objectif et ne pas me laisser distraire par des événements extérieurs.
  6. Ne jamais lâcher. Perséverer pour réaliser son rêve.
  7. Croire en moi-même. Cela m’a pris beaucoup de temps et de travail.
  8. Ne pas avoir peur de me tromper. Les erreurs sont toujours une occasion d’apprendre.
  9. Me préserver de la négativité des autres et promouvoir l’enthousiasme.
  10. Brain is the new sexy (c’est Irene Adler qui l’a dit, et Aaron Sorkin aussi).

Les choses que je souhaite

  1. La paix dans le monde, sérieusement, la fin de l’exploitation et du massacre des masses par des minorités dirigeantes, vraiment, que chaque enfant puisse s’endormir le soir en sécurité.
  2. Gagner convenablement ma vie grâce à l’écriture.
  3. Pouvoir ouvrir un centre de résidence pour les écrivains et de formation pour les écrivains en devenir. Les premiers seront les tuteurs des seconds.
  4. Voir mon enfant s’épanouir et rayonner sur le monde qui l’entoure.
  5. Voir la saison 4 de Sherlock.
  6. Voir mes amis et ma famille heureux.
  7. Etre une force de promotion de l’instruction des filles et des femmes.
  8. Ne pas reproduire les schémas sexistes dans l’éducation que je donne à mon enfant. Lui permettre d’être tout ce dont elle a envie d’être.
  9. Apporter un peu de joie et de chaleur dans la vie des gens de que croise chaque jour.
  10. Voir la race humaine apprendre de ses propres erreurs.

Et pour finir sur sur note positive :

Je suis inscrite à un nouveau cours de la blogging University : Writing 101

Après l’expérience très positive de Blogging 101, j’avais très envie de me replonger dans un cours de la Blogging University de WordPress. Je viens donc tout juste de commencer un nouveau cours Writing 101 finding everyday inspiration. Le but de ce cours est d’aider ses participants à développer une habitude d’écriture et à trouver des sources d’inspiration nouvelles dans leur quotidien.

Il durera 4 semaines

Le cours est accompagné d’un site-forum réservé aux participants dans lequel la discussion est largement encouragée. Le site permet aussi aux encadrants de répondre aux questions des élèves et d’aider les participants dont la langue maternelle n’est pas l’anglais.

La méthode

La méthode employée est une de mes préférées parmi tous les cours en ligne que j’ai pu suivre. Elle est toujours la même. Tous les matins, les participants reçoivent un mail à propos du thème du jour. Il est présenté et illustré de manière très pédagogique et souvent drôle. Les consignes du jour sont ensuite données.

L’objectif

Dans le cadre de Writing 101, nous sommes incités à écrire tous les jours. Ceux qui le souhaitent peuvent poster le résultat de leur session d’écriture sur leur blog. Le week-end est souvent réservé pour la réflexion autour de notre pratique.
A la fin du cours, nous sommes censés avoir intégrer la pratique de l’écriture dans notre emploi du temps quotidien.

L’expérience communautaire

Ce que j’aime dans cette méthode c’est l’effet rendez-vous de la tâche quotidienne. Elle crée une expérience unique, un sentiment de tous la vivre en même temps, au même rythme. La promotion a l’impression de vivre une expérience commune et il est beaucoup plus facile de se soutenir mutuellement.
Apparemment je ne suis pas la seule à apprécier l’expérience. De nombreux participants rempilent de session en session, phénomène qui est plus que bien venu du côté des éditeurs de WordPress car les anciens sont d’excellents sherpa pour les petits nouveaux : calmer les angoisses, proposer des alternatives. La plupart des problèmes soulevés sont réglés par la communauté elle-même.

Dernier jour de mon défi d’écriture : les résultats

Voici enfin la conclusion de mon défi estival d’écriture.

Il a duré deux mois.
Je n’ai pas manqué un seul jour, ni triché mais de manière très claire, c’était largement assez long. Si le défi avait duré plus longtemps, je ne me serais plus amusée.

Au cours du mois d’août, le format de 100 mots m’a de plus en plus frustrée. J’ai bien sûr appris à faire des choix, couper les mots inutiles (et sacrifier plusieurs fois mes passages préférés). J’aurais souhaité que mes textes soient plus élaborés, avec une touche de lyrisme.

Même si cette aventure m’a épuisée, elle a été très positive à plusieurs niveaux. J’ai :

– gagné en confiance dans mes capacités créatives et mes un coup de pied aux fesses de mon angoisse de la performance,
– découvert que j’adore interagir avec les lecteurs de mes histoires,
– pu écrire de la poésie et aimer ça (il faut vraiment que j’écrive ce post à propos de mon histoire tumultueuse avec la poésie),
– essayé de nombreux genres (romances, Young Adult, thriller,horreur, chick lit, etc.).
– pu travailler sur mon roman pour le NaNo,
– trouvé une idée pour mon prochain roman,
-inspiré une autre personne à s’engager dans un défi similaire (ça m’a fait très plaisir et je suis flattée de l’avoir inspirée).

A la fin, j’avais produit 53 textes, 6 poèmes, 1 chanson, 4 séries (Morning light, Casey and Sabina, Gia’ et Gias awakening and The Lake House alternate universe) et c’est plus d’histoires que ce que j’ai écrit depuis le début de l’année.

 

 

Tous les articles sur mon challenge d’écriture estival :

Pas de Camp NaNo cet été ?

Le bilan à mi-parcours

Last day of my writing challenge : my state of mind

Last day of my writing challenge : obstacles

Vous pouvez retrouver mes histoires en tapant le tag 100 word story dans le moteur de recherche en haut à droite de la page d’accueil.

 

The killer’s not who you think

At 6 o’clock my lovely daughter
Knocks on the bedroom door.
Her high pitched voice yelling
Mommy get up ! Good morning.

My she-cat joins the party
Meows at me, really hungry.
She thinks she always deserves
Breakfast for her random purrs.

As my usual day goes on,
I do sometimes wonder
If my mind isn’t gone
For I feel like a story dealer.

I create the need for a mystery,
I breed the need for clues,
Add a good old adversary,
And a walk in his shoes.

Heavy headed, I might even fret.
My fingers itch, I havn’t written yet.
Quick my keyboard and a drink !
The killer’s not who you think.

 

This post is an answer to today Daily post ‘s prompt : forward drive.