Jardinage littéraire

Article super intéressant ! Merci pour ce partage, je RB tout de suite !

Chaque mot à sa place

Lors d’une interview,George R.R. Martin, auteur notamment du Trone de fer, a donné une catégorisation des tendances des écrivains qui a été reprise d’innombrables fois sur internet

– D’un côté ceux qu’il appelle les architectes, qui dessinent un plan minutieux de leur histoire, prévoient l’intervention de personnages à des moments clés, écrivent des descriptions voire des biographies de leur personnage, tout ça avant de poser une seul ligne du roman ou de la nouvelle.
– De l’autre, ceux qu’il appelle les jardiniers, qu plantent une idée en terre, l’arrosent tous les jours, la laisse se développer au fil de l’écriture, pour avoir à la fin un roman sorti de terre.

La différence fondamentale entre les deux, celle qui rend cette dichotomie si sensée pour tant d’écrivains, c’est le degré de planification. Et après une discussion avec la duchesse d’erat, je me suis aperçu que tous les articles evoquant les…

View original post 838 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s