Journal de préparation du NaNo : le Plot

Ceci, mon ami, est la période préparation du NaNo et je suis sérieuse, c’est du travail. Je suis si motivée de suis prête à passer our et nuit à mon clavier, laisser mon enfant regarder Peppa Pig en boucle sur Youtube et à offrir un abonnement au pressing à mon mari. Je suis même prête à acheter un nouveau coussin à mon chat afin d’être sûre qu’elle sera installée confortablement sur mon bureau pendant mes sessions d’écriture.

Pour écrire une bonne histoire, j’ai besoin d’un plan, c’est impératif. J’ai déjà des personnages intrigants, du genre à vous faire rouler pour eux, de la trempe de ceux que vous avez envie de voir encore et encore. Et vous devriez voir l’environnement. C’est en ville, vous pourrez imaginer à quoi cela ressemble mais c’est assez original pour vous emmener dans une aventure folle à travers les pages. En fait, lorsque j’ai eu l’idée de cet univers littéraire, j’ai crié « bouyahhhhh ». Rien de moins.

Bien sûr, il y aura des tensions entre les personnages, nées de frustrations universelles. Oui c’est à propos d’une fille mais pas seulement. Vous verrez, vous verrez, vous serez étonnés. Oui, je suis assez sûre de moi. J’ai besoin de l’être. J’ai besoin d’être persuadée que mon roman sera bon parce que créer  une intrigue relève de l’ascension du Mont Blanc.

C’est si difficile que j’ai besoin d’un livre pour m’aider, écrit par cet auteur connu… Tabby, Turbo ? Turby ? Ah, oui, Truby. C’est plutôt bon. Le livre donne des étapes à suivre mais je sens qu’il ne correspond pas à mon histoire, alors il ne m’est pas d’une très grande aide. Nan. Et ce livre est siiiii long. j’ai l’impression de perdre mon temps après seulement 20 pages. Ok, je suis foutue., vouée à l’échec. Mon livre ne dépassera jamais la phase de planification.

J’ai besoin d’aller faire un tour sur Internet, de compenser ma frustration. J’ai besoin de choses mimi, de jolis imprimés, de style féminin : j’ai besoin du plus mignon des carnets de notes possibles, celui qui me ramènera aux bases de l’écriture et qui me donnera des petits frissons. Une fois que j’aurai eu ma dose, je suis sûre que tout ira bien.

Bonjour, je m’appelle La Duchesse et je suis accro aux calepins.
This article is an answer to today’s prompt on the Daily Post : Home Turf.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s