Petit guide pour devenir le bêta-lecteur idéal

Je fais de temps en temps de la bêta-lecture sur tout type de textes (roman, script, nouvelles, articles…).

J’adore ça .

J’ai l’impression que l’auteur me fait un cadeau : l’avant première de son oeuvre.

La bêta-lecture est un acte important dans la création d’un texte. Un auteur a besoin d’un bêta-lecteur pour acquérir de la perspective sur son texte et l’améliorer. Son oeuvre grandit dans le regard de l’autre.

Etre bêta-lecteur, c’est offrir aux auteurs la possibilité de s’améliorer sans prendre de risques. C’est aussi une excellente expérience pour prendre du recul sur l’écriture en général et sur la sienne en particulier.

Lorsqu’on trouve ce qui ne fonctionne pas dans les créations des autres et en suggérant parfois ce qui pourrait améliorer le texte, on pose une regard neuf sur nos propres création – plus technique, moins affectif.

kill your darlings

Une bêta-lecture réussie passe par quelques petites astuces qui permettent de répondre aux attentes de l’auteur et de vivre une expérience satisfaisante.

Pour réussir sa beta lecture :

  • avoir envie de le faire, avant tout ;
  • avoir envie de le faire pour la personne qui vous l’a demandé ;
  • être sélectif. La bêta-lecture est chronophage et tant que vous lisez, vous ne planchez pas sur vos propres textes ;
  • demander ce que l’auteur attend de vous : une relecture sur le fond, sur la forme, une lecture sélective (les personnages, les décors, le fonctionnement de l’histoire, l’histoire en elle-même) ;
  • faire vos commentaires aussi vite que possible : l’attente de votre opinion plonge l’auteur dans tous ses états.
L'auteur dans tous ses états
L’auteur dans tous ses états
  • essayer de partager d’abord vos ressentis. Vos suggestions de modifications devraient venir en 2e position, si vous en avez ;
  • si le texte est mauvais, identifier ce qui vous gène le plus et limitez votre commentaire sur ce point. L’ego d’un auteur est fragile et il a surtout besoin de pouvoir progresser sans se sentir aggressé, torpillé, dévalué, mesaimé. Une critique constructive à la fois.

betalecteur

Pour  construire les commentaires que vous allez faire, vous pouvez vous poser les questions suivantes :

  • qu’est-ce que vous avez le plus aimé et pourquoi ?
  • quelle scène vous a le plus plu et pourquoi ?
  • qu’est-ce que vous avez le moins aimé et pourquoi ?
  • quel personnage vous plait le plus et pourquoi ?
  • quel personnage aimez-vous le moins et pourquoi ?
  • y a-t-il une de vos attentes que l’auteur n’a pas satisfait (un exemple volontairement exagéré : l’absence d’un love interest dans un roman sentimental) ?.

Pour aller plus loin :

4 réflexions sur « Petit guide pour devenir le bêta-lecteur idéal »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s